Quoi de neuf?

26 janvier 2017

Le Conseil des académies canadiennes (CAC) est heureux d'annoncer qu'il amorce une nouvelle évaluation qui examinera le rôle actuel et futur des services de police dans les réserves des Premières Nations, les Premières Nations autonomes et les collectivités inuites. Cette évaluation, demandée par Sécurité publique Canada, sera le prolongement d'une étude réalisée précédemment par le CAC, Le maintien de l'ordre au Canada au XXIe siècle : Une nouvelle police pour de nouveaux défis.

« Nous sommes très heureux que Sécurité publique Canada nous ait confié cette seconde évaluation », a déclaré Eric M. Meslin, Ph. D., MACSS, président-directeur général du Conseil des académies canadiennes. « Le maintien de l'ordre dans les collectivités autochtones se rapporte à un contexte particulier, qui n'avait pas été examiné dans le cadre de notre évaluation précédente sur le même sujet. Nous entendons produire un rapport exhaustif et fondé sur des données probantes, qui contribuera à éclairer les pratiques futures liées au maintien de l'ordre dans les collectivités autochtones. »

Les services de police dans les collectivités autochtones peuvent être confrontés à un ensemble de défis, dont l'éloignement, l'accès restreint à des services sociaux et des ressources limitées. Par ailleurs, la possibilité existe de renforcer les liens avec les collectivités, d'améliorer les résultats en matière de sécurité et de sensibiliser plus fortement les services de police à la réalité culturelle de ces collectivités. Cette évaluation poursuivra le travail mené dans le cadre d'une étude précédente du CAC, Le maintien de l'ordre au Canada au XXIe siècle : Une nouvelle police pour de nouveaux défis, en explorant le contexte particulier que représente le maintien de l'ordre dans les collectivités autochtones et en examinant les pratiques prometteuses et exemplaires qui pourraient être utilisées pour relever avec succès ces défis.

Guidé par son comité consultatif scientifique, le CAC procède actuellement à la mise sur pied d'un comité d'experts multidisciplinaire et multisectoriel. Les académies membres du CAC - la Société royale du Canada, l'Académie canadienne du génie et l'Académie canadienne des sciences de la santé - fournissent également des conseils et des commentaires essentiels tout au long du processus d'évaluation, y compris en ce qui a trait au choix des membres du comité d'experts et aux processus de diffusion. Plusieurs experts sont également des membres ou des fellows de ces académies.

Le rapport final devrait être publié en 2018.

Pour des renseignements à jour et pour en apprendre davantage sur les questions particulières qui seront traitées dans le cadre de ce projet, visitez la page Web de l'évaluation.

[Voir Toutes les Nouvelles]

Inscrivez-vous à notre liste d'envoi

Recevez nos avis, communiqués, publications, etc.!
Préférence English  Français
En vedette

Mise à jour des développements : comité d'experts sur l'aide médicale à mourir

Appel à contribution Pour éclairer ses délibérations, le comité d’experts sur ...
détails